Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

08/04/2012

Le chemin de croix du sidérurgiste (dessin Mercenier)

sidérurgiste.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La longue marche des sidérurgistes d'arcelor ,
La marche des "Mittal" arrivait vendredi à Paris

PARIS (AP) — La marche des salariés de l'usine Arcelor-Mittal de Florange (Moselle), qui défendent leurs emplois et leur site à l'arrêt depuis octobre dernier, arrivait vendredi à Paris avec, à la clé, un défilé entre les places de la République et de la Nation, suivi dans la soirée d'un concert de soutien en plein air avec notamment Bernard Lavilliers, selon les syndicats.
Une vingtaine de salariés de l'usine ont quitté Florange le 28 mars dernier pour rallier Paris, avec l'objectif d'aller "à la rencontre de la population" afin de "contrer tous les mensonges proférés sur le combat des 'Mittal' et de défendre l'industrie en France, en particulier la sidérurgie", a déclaré à l'Associated Press Patrick Auzanneau, porte-parole de la CFDT.
 
Par "mensonges", M. Auzanneau a expliqué viser les critiques du président-candidat Nicolas Sarkozy, qui a accusé la CGT et la CFDT de "faire de la politique" et non de défendre les salariés, à la suite d'une manifestation organisée le 15 mars à proximité de son siège de campagne dans le XVe arrondissement de Paris. Les militants syndicaux de Florange avaient été dispersés par des jets de gaz lacrymogène après une bousculade avec les forces de l'ordre.
"C'est pas les ouvriers de Florange, c'est un petit nombre de syndicalistes qui, d'abord, demandent à me voir sans me dire le jour où ils viennent, une curieuse façon de vouloir avoir un rendez-vous", avait notamment critiqué le Chef de l'Etat, ajoutant que "les syndicalistes devraient défendre les intérêts des salariés, pas faire de la politique".
"L'accueil sur la marche est très fort. Tout au long des étapes, ça a été des applaudissements, des ovations, des gens qui nous encouragent à continuer, des anciens comme des jeunes", a précisé M. Auzanneau.
Vendredi, le défilé à Paris partira vers 14h30 de la place de la République pour rejoindre la place de la Nation. De source syndicale, en plus des marcheurs, 19 cars ont été affrétés pour, notamment, permettre aux familles de rejoindre Paris. "Il y a aussi la solidarité des salariés de tous les sites Arcelor de France", selon le porte-parole de la CFDT. Selon lui, des salariés d'entreprises en difficulté d'Ile-de-France sont également attendus pour ce défilé.
Le soir, à partir de 19h, un concert de soutien est prévu au Trocadéro, avec notamment le chanteur Bernard Lavilliers. AP
god/sb
http://tempsreel.nouvelobs.com/social/20120405.FAP2361/la...

 

10:08 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.